Les distributeurs automatiques d’ebooks fleurissent à l’étranger

21 07 2011

Les lecteurs japonais ont récemment vu l’apparition de distributeurs automatiques de livres numériques. Présentés durant la Tokyo Ebook Fair par la société Glory, ces machines révolutionnaires permettent d’acheter un livre numérique en imprimant un bon avec un code nécessaire au téléchargement de l’œuvre choisie. Malheureusement, doté d’un Flashcode, ce bon s’adresse uniquement aux possesseurs de smartphones, qui à partir d’un scan pourront recevoir le livre directement sur leur appareil. En revanche, les ereaders, ou liseuses (appareils dédiés à la lecture numérique) sont exclus de ce processus car ils ne permettent pas de scanner le Flashcode.

Les italiens ont, eux aussi, tenté l’expérience et créé leur propre distributeur d’ebook. Celui-ci diverge du modèle japonais sur quelques points : la possibilité de payer en espèces et celle de télécharger directement le livre sur son portable ou sur son lecteur, grâce au branchement USB accessible sur la machine. Le but pour son créateur, Alessandro Ercolnai est de démocratiser le livre numérique en offrant aux lecteurs des  points de vente dans les aéroports, gares, bibliothèques, foires, etc.

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :