Retour d’expérience : « Une nouvelle ère pour moi : la liseuse électronique »

24 10 2011

Extrait d’un article publié sur le blog Passion de lecteur. Ce blogueur a participé au programme de prêt d’e-reader mis en place par Numériklivres et Bookeen et livre ici ses premières impressions.

 

 » Un nouveau défi pour un gros lecteur papier à la tête d’une bibliothèque de plus de mille livres, sous tout format, après un regain d’attrait pour les livres téléchargées et sous format audio comme MP 3 ; la lecture en mode numérique.

Depuis plusieurs mois, je suis l’actualité en ce domaine et me sentais depuis longtemps attiré par ce nouvel outil technologique mais je craignais d’être décu et ne savais pas vers quel liseuse se diriger. […]

Fort de mon envie dévorante de découvrir cet objet, j’ai postulé [au programme de prêt d’un Cybook Orizon mis en place par Numériklivres et Bookeen] et, heureux hasard, j’ai été sélectionné et voilà […], j’ai entre mes mains l’objet de toutes mes tentations et dispose de 15 jours pours le découvrir et l’appécier.

 

* Premières impressions :

Quel bel objet, léger, chargé de livres originaux dont je ferai ici les chroniques. Maniabilité, pratique de manipulation et une première innovation appréciable l’adaptation des polices de caractères.

Je me plonge dans une étude plus détaillée et ferai ici, par mon compte twitter et Facebook, le récit de cette belle expérience….

D’ores et déjà un grand merci à numeriks et à Delphine de cet envoi.

 

* Premier bilan au bout de cette semaine d’essai :

Enfin une semaine quasi entière pour approfondir et se faire adopter par ce bijou numérique. C’est sur les routes de Charentes et de Charentes Maritimes entre midi et deux, entre 22 h 00 et minuit que j’ai emmené ce nouveau compagnon avec un à deux livres papier (on ne savait jamais….) et autanrt le dire, j’ai fait des envieux et suscité avec ce bel objet quelques questions de la part de quelques personnes au hasard de mes pauses lecture numérique.

Quelques mots d’abord sur la manipulation et la découverte des menus et outils de découverte. Je l’avoue, je ne suis pas un pandorre en termes de maitrîse des outils technologiques de tout nature. La manipulation  de cette liseuse n’a pas échappé à ce constat.. Pour découvrir le menu et ses différents réglages sur la taille des caractères, le mode nuit et jour, je m’y suis pris à plusieurs reprises mais c’est fait et quel bonheur de lire, ces ajustements faits.

Lectures sous une orientation portrait ou paysage, lecture en mode nuit ou en mode jour, c’est un vrai jeu auquel on se livre avec un certain plaisir.

Outils à la fois tactiles mais aussi à la touche menu pour parcourir ou entreprende ou reprise de lecture, cette liseuse est vraiment la soeur de la tablette tactile informatique.

De toutes les possibilités offertes par cette liseuse, seule la fonctionnalité Internet n’a pas été mise en place, je n’ai pas voulu insister mais pour moi c’est plus ma propre incapacité dans le domaine que la liseuse qui est mise en cause.

De plus, les livres et éditions chargées sont déjà suffisament alléchants pour le délai restant.

Belle appréciation aussi des écrans de veille et leur mise en place automatique, de jolies illustrations toutes liées à la lecture et aux livres.  »

 

Extrait du billet suivant, à la fin des quinze jours de prêt :

 » Et bien après quinze jours intensifs d’essai grâce à cette opération, je me suis découvert une nouvelle addiction ; la liseuse numérique.

Les raisons ; une maniabilité et une légéreté absolue, une adaptabilité au niveau de la poilice de caractère, une capacité d’archivage et de chargement, une grande durée de chargement sans recharger sur PC, des capacités similaires à une tablette. Ajouter à cela un dynamisme certain des éditeurs numériques, y compris sur des oeuvres classiques et cela notamment chez Numerik., rien de négatif dans l’ensemble ou plutôt si….. quand et laquelle des liseuses vais je m’acheter ou me faire offrir…. Noêl c’est bien loin.

Merci donc à Booken et Numeriklivres et bravo à Sophie, la prochaine victime (je le parierai) de ce prêt. »

Pour lire la totalité de ces billets, c’est ici.

Plus d’informations sur le Cybook Orizon ici.

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :