Ebook readers : quand les classiques se refont une beauté

21 09 2012

La rentrée 2012 se caractérise pour le moment, du côté des e-readers, par le rafraîchissement des gammes dominantes d’ebook readers (Sony, Kobo, Kindle…). Un petit point sur ces nouveaux-venus pas si nouveaux que ça…

 

Le Sony PRS-T2

« Une liseuse jumelle du premier modèle T1 » ? C’est en tous cas l’avis de Les Numériques. D’un format comparable au PRS-T1 (voir notre description ici), elle possède néanmoins une interface améliorée par rapport à ce dernier, permettant d’accéder instantanément à sa lecture en cours, à sa bibliothèque (que l’on peut organiser comme on l’entend) et à la librairie intégrée – les fonctions les plus communément utilisées. Cette liseuse bénéficie aussi plus de fluidité quand on tourne les pages, et d’une meilleure batterie (7 semaines d’autonomie annoncées si on n’utilise pas le Wifi, contre 4 semaines pour le PRS-T1).

Du côté des nouvelles fonctionnalités, on peut noter la présence d’un navigateur web et d’applications permettant de se connecter depuis la liseuse à ses comptes Facebook ou Evernote. Si le PRS-T2 offre l’accès à des traducteurs multi-lingues et à la recherche dans Google ou Wikipedia, il est étonnant, et décevant, qu’il ne propose toujours pas de dictionnaire français embarqué. Autre point négatif, contrairement au PRS-T1, le PRS-T2 ne gère pas l’audio, on ne peut donc pas y lire de livres audio ou utiliser de fonction Text-to-speech.

La grande nouveauté du PRS-T2, c’est en fait la présence d’une librairie embarquée, en lien avec Chapitre.com, proposant un catalogue de130 000 livres en français, et jouant le jeu de l’ouverture : format Epub, watermarking plutôt que DRM, et possibilité via la plateforme d’applications ou via le navigateur web de s’approvisionner directement par d’autres sources que cette librairie. Sans doute l’argument le plus convaincant de cette nouvelle liseuse, vendue tout de même 149€.

Découvrir le Sony PRS-T2 en vidéo (en anglais) :

 

Les Kobo Glo, Kobo Mini, Kobo Arc

Du côté de chez Kobo, c’est trois nouveaux venus qui viennent enrichir la gamme cet automne.

Le Kobo Glo marque une véritable avancée technologique puisqu’il propose un écran e-Ink Pearl XGA Haute Définition associé à la technologie LightLux pour permettre au lecteur de lire de nuit avec le même confort qu’en journée (à tester!). Pour le reste, les caractéristiques techniques ne changent pas par rapport au Kobo Touch, à quelques petits détails près (le Kobo Glo est légèrement plus petit que son prédecesseur ; il offre 24 tailles de police au lieu de 17 précédemment ; il semble ne plus supporter le format Mobi ; par exemple). Ce qui n’est pas une tare, eu égard au succès du Kobo Touch. Il sera disponible à partir du 15 octobre pour 129,90€ (les pré-commandes sont déjà possibles sur le site de la Fnac).

En plus du Kobo Glo ont été annoncés le Kobo Mini, une version « de poche » (5 pouces) du Kobo Touch), et le Kobo Arc, une tablette conçue pour faire concurrence à la Kindle Fire d’Amazon, mais pour acheter ces deux derniers modèles en France, il semble qu’il faudra encore attendre un peu. Cette nouvelle gamme d’e-readers, très complète, devrait aider Kobo/Fnac à renforcer leur position dominante sur le marché français.

Découvrir la gamme Kobo en vidéo (en anglais) :

 

Le Kindle Paperwhite

Annoncé à peu près en même temps que le Kobo Glo, mais pas disponible en France avant 2013 à l’inverse de ce dernier, le Kindle Paperwhite offre la même avancée technologique : un écran de qualité améliorée (212ppi, 25% de contraste en plus annoncés) avec rétro-éclairage pour pouvoir lire la nuit. Amazon ne s’arrête cependant pas à cela ; l’interface et la qualité du tactile ont également été améliorés pour ce nouveau Kindle, qui annonce également de bonnes performances de batterie (jusqu’à 8 semaines si on n’utilise pas de connexion Internet), mais en revanche, reste toujours aussi fermé que ses prédecesseurs : le format Epub n’est toujours pas pris en charge. Le Kindle Paperwhite sera comme ses prédecesseurs disponible en version Wifi ou 3G, à des tarifs très bas ($119 ou $179 avec la 3G, aux Etats-Unis).

Voici une petite démonstration vidéo (en anglais, toujours !) :

Nous avons maintenant hâte aux premiers retours utilisateurs sur ces nouveaux venus ! Si vous avez eu l’occasion de tester une de ces machines, n’hésitez pas à nous dire ce que vous en avez pensé dans les commentaires !


Actions

Information

2 responses

22 11 2012
Lau30

J’ai acheté la KoboGlo : c’est une excellente liseuse, et le magasin kobobooks est bien fait, aussi bien sur web que sur la tablette. On peut aussi acheter les ebooks sur fnac.com. Sur kobobooks, ils ont plus de choix en livres en anglais, moins chers que l’édition française…

6 01 2013
Donnell Hubbard

alors ça ne sera pas une grosse perte de ne peut être plus les prêter (et pas question de prêter une liseuse qui ne reviendra pas). Le prêt n’était le plus souvent pas du prêt de personne à personne, mais du prêt d’organisme de prêt à personne, avec les bibliothèque. Et les fournisseurs ont des options pour ça. Par exemple Amazon propose des prêt gratuit à duré illimité, à condition de n’emprunter qu’un seul exemplaire à la fois (peut‑être qu’une adhésion payante permet d’emprunter plus d’un livre à la fois). Je ne sais pas pour les autres, mais ils suivront sûrement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :