Ebooks jeunesse : quand les enrichissements appauvrissent la lecture

11 06 2012

Une étude des chercheurs du Joan Ganz Cooney Center, basé à New York, montre que les enrichissements apportés aux ebooks jeunesse, par la distraction qu’ils favorisent, ont tendance à perturber la compréhension et la mémorisation de l’histoire par l’enfant.

Au cours de l’étude, menée sur 32 parents et leurs enfants âgés de 3 à 6 ans, les familles ont reçu un livre papier, un ebook classique sur lecteur et un ebook amélioré sur tablette. Et il s’avère que les enfants retiennent de l’ebook enrichi essentiellement les petits détails accessoires animés, au détriment des détails de l’histoire voire même de son déroulement, ce qui n’est pas bon pour leur apprentissage de la langue. « L’ebook enrichi est moins efficace que la presse écrite et les ebooks classiques, qui profitent davantage des atouts d’une lecture commune », soulignent les chercheurs Cynthia Chiong, Jinny Ree, Lori Takeuchi et Ingrid Erickson.

Des conclusions qui ne vont pas faire plaisir à la multitude d’acteurs du domaine de l’édition jeunesse qui se sont engouffrés dans ce nouveau domaine qu’est l’ebook enrichi ces dernières années. Mais qui sont pourtant assez intuitives. Suffisamment pour que nous n’ayons pas attendu cette étude, aux éditions Chemins de tr@verse, pour choisir une ligne éditoriale jeunesse très simple, épurée, centrée sur des histoires de qualité soutenues par des illustrations en harmonie avec l’esprit de l’histoire. Pas que nous rejetions en bloc les enrichissements numériques – nous faisons aussi des expériences dans ce domaine, et sortirons notre premier ebook jeunesse enrichi en septembre (une édition numérique du classique Drôle d’alphabet ou les aventures d’une tarte aux pommes par Agnès Rosenstiehl) – mais nous nous refusons à faire des enrichissements « gadgets », qui n’apportent rien à l’enfant en termes pédagogiques. Pour nous, un livre jeunesse doit, par son fond, accompagner l’enfant dans les grands défis cognitifs, relationnels, émotionnels, qui sont les siens, et par sa forme, aider l’enfant dans son acquisition de la langue et dans la construction de sa faculté de mémorisation. Tout ce qui vient perturber ces processus constitue à nos yeux un appauvrissement du livre et non un enrichissement.

Alors, faut-il remiser tous ces livres super-enrichis et s’en retourner aux bons vieux livres classiques ? Les chercheurs du Joan Ganz Cooney Center ne sont pas aussi durs. « Les enfants semblent les apprécier. Si les livres enrichis peuvent impliquer des enfants qui n’auraient pas été intéressés par la lecture, cela nous permettra d’atteindre un objectif important. Dans notre étude, nous avons surtout cherché à porter l’accent sur l’apprentissage et la compréhension. Ce n’est cependant qu’une des nombreuses finalités de la lecture. Si le but est tout simplement d’amuser ou d’explorer un conte classique, d’une nouvelle manière, les livres enrichis sont importants. »

Tous les chemins mènent à Rome…

Pour découvrir notre catalogue jeunesse, c’est ici.

Publicités




Mise à jour – page « Logiciels gratuits »

22 04 2011

Trois initiatives récentes à vous signaler du côté des logiciels de lecture numérique !

L’application iBooks vient de faire l’objet d’une nouvelle mise à jour notable. La version 1.2.2 permet ainsi de lire les vidéos présentes dans un livre enrichi, d’afficher correctement les polices non-standard, et de naviguer de manière plus rapide et efficace au sein des livres proposant une table des matières interactive.

Adobe lance une nouvelle application pour Android : ezPDF Reader, que certains estiment partie pour détrôner l’application officielle d’Android pour la lecture de PDF. EzPDF Reader propose en effet des fonctionnalités telles que le zoom en pincement, l’annotation des livres, les copier-coller, la recomposition du texte selon la taille de l’écran, ou encore l’ouverture des fichiers cryptés par mot de passe.

Enfin, il existe depuis quelques semaines un nouveau plug-in pour la lecture d’ePubs directement dans le navigateur Firefox : Lucifox, qui permet de lire un livre numérique donc, mais également d’explorer un catalogue d’ouvrages (de Feedbooks, Projet Gutenberg ou encore Ebooks libres et gratuits…) et même de créer des ebooks à partir de flux de sites Internet. Il ne permet cependant pas de lire des ebooks ePub déjà présents sur son ordinateur. Il ne lit pas non plus directement les ebooks en PDF, mais les ouvre tout de même dans votre lecteur PDF habituel.

Plus d’informations ici !





ARCA – La prophétie du trône de gloire : ouverture des pré-commandes !

11 04 2011

Je pourrais dire :

« Voici un ouvrage intéressant, accrocheur, bien construit et qui mérite d’être lu. »

Je pourrais dire aussi :

« Voici de quoi vous faire passer quelques moments de lecture agréables. »

Mais je n’y arrive pas.

Je n’y arrive pas ; parce que cette course poursuite à la recherche de l’Arche d’alliance n’est ni intéressante, ni accrocheuse.

Elle est tout simplement : FOR-MI-DA-BLE !

Je peux vous assurer que, comparé à ARCA – La prophétie du trône de gloire, le fameux Da Vinci Code n’est qu’une berceuse pour nouveau-nés et je suis généreux. Devant la science de François Cazaud, le fameux professeur Robert Langdon fait figure de triste analphabète.

A mesure que je lisais, j’ai senti poindre — je l’avoue — une petite pointe de jalousie. Mais où diable (pardon Yahvé !) Béatrice Thony a-t-elle puisé cette imagination ? Cette masse de trouvailles qui s’empilent sous nos yeux ? De l’esplanade des mosquées à la cathédrale de Chartres, du Sinaï à l’Arche de Titus, le lecteur est envoûté, « scotché », hébété. On tourne les pages, et on se sent tout à coup intelligent, archéologue, sémiologue, et… amoureux. Mais par-dessus tout, chose rare, on baigne dans l’humour. On se dit que l’auteur ne se prend pas au sérieux et cela fait du bien. C’est alors que, tout à coup, surgit une interrogation infiniment grave : et si tout cela n’était pas pure invention ?

Gilbert Sinoué

ARCA – La prophétie du trône de gloire, par Béatrice Thony, est un roman-feuilleton numérique palpitant en 60 épisodes, dont la diffusion commencera le 16 mai 2011.


Comme pour tous nos romans-feuilletons, le lecteur peut choisir de recevoir ses épisodes de manière quotidienne ou hebdomadaire (les cinq épisodes de la semaine livrés en une seule fois). Les épisodes sont automatiquement livrés sur la page personnelle du lecteur sur Bouquineo.fr, d’où il peut, selon ses préférences, les lire en ligne en utilisant la feuilleteuse du site, et/ou les télécharger au format PDF ou ePub, pour les lire hors connexion sur le support de son choix. Il peut également demander à les recevoir en parallèle par email.

Vous pouvez avoir un premier aperçu du livre ici.

Les pré-commandes sont ouvertes ! Achetez ce livre dès aujourd’hui et profitez du prix de lancement de 7,99€ (au lieu de 9,99€) en utilisant le code promotionnel E5E2BC.

Vous recevrez le premier épisode le 16 mai 2011, selon les modalités que vous avez choisies.





Apple et le livre numérique : vers un point de bascule ?

11 04 2011

Malgré les résultats plutôt décevants pour le moment d’Apple dans le marché du livre numérique (Amazon conserverait 80% de ce marché aux Etats-Unis !), et malgré la prédominance sans appel des jeux vidéos dans les pratiques des utilisateurs d’iPad, les innovations se déchaînent ces temps-ci dans l’environnement Apple en matière de lecture numérique.

Beaucoup de ces innovations viennent bien sûr d’acteurs extérieurs.

Les mises à jour des applications de lecture existantes se succèdent (c’était le tour de l’application GoogleBook ces derniers jours !) et participent à la création d’un environnement de lecture toujours plus fluide, plus rapide, plus intuitif.

De nouvelles applications de lecture aux fonctionnalités plus sophistiquées font leur apparition, ainsi l’application de lecture sociale lecteurs.com lancée récemment par Orange (pendant iPhone/iPad/iPod Touch du réseau social de lecture articulé autour du site http://www.lecteurs.com).

Des applications-livres enrichies paraissent régulièrement, notamment pour la jeunesse, ainsi cette version du Petit chaperon rouge sortie au début du mois :

Mais Apple lui-même semble vouloir faire évoluer ses appareils vers une meilleure gestion de la lecture numérique.

Au niveau logiciel, c’est l’application iBooks qui vient d’être mise à jour afin d’ouvrir automatiquement tout document ePub consulté, depuis Safari par exemple. Cela évite à l’utilisateur la perte de temps et la pénibilité liés au fait de devoir importer systématiquement ses fichiers ePub sur son iPhone/iPad/iPod Touch par synchronisation avec son ordinateur, en utilisant le logiciel iTunes.

Mais il semblerait que se profile aussi à l’horizon une évolution matérielle en faveur de la lecture numérique ! On vient en effet de découvrir qu’Apple a déposé deux brevets relatifs aux « systèmes et méthodes pour la commutation entre un affichage de papier électronique et l’affichage vidéo », laissant présager d’un éventuel iPad 3 que l’utilisateur pourrait faire basculer, au gré de ses besoins, d’un affichage LCD (plus propice aux activités de type jeux vidéos) à un affichage e-ink (plus propice à la lecture numérique, et moins gourmand en énergie !). La demande de brevet a été faite en 2009, mais rendue publique ces derniers jours seulement. L’appareil ressemblerait à ça :

On ne voit pas une telle effervescence du côté d’Amazon… Ce cumul d’innovations va t-il finir par faire atteindre à la firme à la pomme un point de bascule et un changement de position conséquent sur le marché du livre numérique ?





TouchyBooks : pour ne plus raconter d’histoires aux enfants !

29 03 2011

Apple propose de nombreuses applications pour développer la lecture enrichie ; une manière de faire découvrir et aimer la lecture des plus petits aux plus grands. TouchyBooks en fait partie.

Dédiée aux enfants de six ans et plus, TouchyBooks, c’est un catalogue d’ouvrage interactifs dans lesquels l’enfant devient à son tour un des éléments de l’histoire. Il décide de passer d’une étape à une autre, ouvre des portes, déclenche des sons, choisit son rythme de progression, etc. Une façon simple et agréable d’occuper votre enfant seul et de lui faire découvrir les joies de la lecture !

Touchybooks est une initiative récente, leur catalogue est donc encore peu développé, mais cela évoluera sans doute rapidement et mérite déjà le coup d’œil ! Des ouvrages en français sont d’ailleurs disponibles !

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à aller faire une petite visite sur le site !





La lecture enrichie sur iPad !

3 03 2011

Au travers de ces deux vidéos nous vous invitons à regarder les évolutions en matière de livres enrichis et augmentés. Cette manière interactive de faire vivre l’histoire entre les mains du lecteurs est amené à se développer de plus en plus. Sons audio, musique, vidéos, hyperliens, ces nouveaux livres sont des bijoux de technologies au service d’une lecture ludique et efficace !

Alice au pays des merveilles revisité pour iPad

L’invité indésirable pour iPad et iPhone








%d blogueurs aiment cette page :