Ebooks jeunesse : quand les enrichissements appauvrissent la lecture

11 06 2012

Une étude des chercheurs du Joan Ganz Cooney Center, basé à New York, montre que les enrichissements apportés aux ebooks jeunesse, par la distraction qu’ils favorisent, ont tendance à perturber la compréhension et la mémorisation de l’histoire par l’enfant.

Au cours de l’étude, menée sur 32 parents et leurs enfants âgés de 3 à 6 ans, les familles ont reçu un livre papier, un ebook classique sur lecteur et un ebook amélioré sur tablette. Et il s’avère que les enfants retiennent de l’ebook enrichi essentiellement les petits détails accessoires animés, au détriment des détails de l’histoire voire même de son déroulement, ce qui n’est pas bon pour leur apprentissage de la langue. « L’ebook enrichi est moins efficace que la presse écrite et les ebooks classiques, qui profitent davantage des atouts d’une lecture commune », soulignent les chercheurs Cynthia Chiong, Jinny Ree, Lori Takeuchi et Ingrid Erickson.

Des conclusions qui ne vont pas faire plaisir à la multitude d’acteurs du domaine de l’édition jeunesse qui se sont engouffrés dans ce nouveau domaine qu’est l’ebook enrichi ces dernières années. Mais qui sont pourtant assez intuitives. Suffisamment pour que nous n’ayons pas attendu cette étude, aux éditions Chemins de tr@verse, pour choisir une ligne éditoriale jeunesse très simple, épurée, centrée sur des histoires de qualité soutenues par des illustrations en harmonie avec l’esprit de l’histoire. Pas que nous rejetions en bloc les enrichissements numériques – nous faisons aussi des expériences dans ce domaine, et sortirons notre premier ebook jeunesse enrichi en septembre (une édition numérique du classique Drôle d’alphabet ou les aventures d’une tarte aux pommes par Agnès Rosenstiehl) – mais nous nous refusons à faire des enrichissements « gadgets », qui n’apportent rien à l’enfant en termes pédagogiques. Pour nous, un livre jeunesse doit, par son fond, accompagner l’enfant dans les grands défis cognitifs, relationnels, émotionnels, qui sont les siens, et par sa forme, aider l’enfant dans son acquisition de la langue et dans la construction de sa faculté de mémorisation. Tout ce qui vient perturber ces processus constitue à nos yeux un appauvrissement du livre et non un enrichissement.

Alors, faut-il remiser tous ces livres super-enrichis et s’en retourner aux bons vieux livres classiques ? Les chercheurs du Joan Ganz Cooney Center ne sont pas aussi durs. « Les enfants semblent les apprécier. Si les livres enrichis peuvent impliquer des enfants qui n’auraient pas été intéressés par la lecture, cela nous permettra d’atteindre un objectif important. Dans notre étude, nous avons surtout cherché à porter l’accent sur l’apprentissage et la compréhension. Ce n’est cependant qu’une des nombreuses finalités de la lecture. Si le but est tout simplement d’amuser ou d’explorer un conte classique, d’une nouvelle manière, les livres enrichis sont importants. »

Tous les chemins mènent à Rome…

Pour découvrir notre catalogue jeunesse, c’est ici.

Publicités




Les enfants, en ligne de mire des innovations numériques !

13 06 2011

Les livres jeunesse sont en ce moment de véritables terrains de jeu et d’expérimentation tant par la forme que par le fond, pour les auteurs et les éditeurs. Petit tour d’horizon des dernières trouvailles !

Avec pour commencer la dernière version d’iBooks, le logiciel de lecture numérique d’Apple. Une mise à jour des plus intéressantes pour les enfants et leurs parents. Cette nouvelle formule permet de faire la lecture aux enfants mais pas que ! Au delà du simple narrateur, certains ouvrages incluent une aide pour apprendre à lire, avec le surlignage des mots au fur et à mesure de la lecture. De plus, dans les livres enrichis, la lecture des fichiers audio ou vidéo accompagnant le livre se fait désormais automatiquement. Cette application est toujours téléchargeable gratuitement pour iPhone, iPad ou iPod touch à cette adresse !

Dans un autre registre, Google Books innove avec la création du Doodle Mode, une toute nouvelle option, présente sur Google Reader, pour colorier et barbouiller des livres numériques. Pour démarrer l’activité, il suffit de télécharger l’un des livres disponibles à cette adresse, puis de l’ouvrir dans Google Reader et de cliquez sur l’option Doodle. A la fin de vos élans créatifs (ou de ceux de vos enfants), vous pouvez conserver ces chefs d’œuvres en réalisant une capture d’écran.

 

 

 

 

 

 

 

Enfin, pour clore cet article, vous souvenez vous de vos livres composés de maquettes en 3D qui se dévoilaient à chaque page ? Découvrez, dès aujourd’hui les premiers livres pop-up en réalité augmentée !

 

Des versions numériques françaises, bientôt disponibles ?

 





L’ePub 3.0 arrive !

24 05 2011

L’IDPF (International Digital Publishing Forum, l’organisme à l’origine du format ePub) vient d’émettre un communiqué de presse annonçant l’entrée de la version 3.0 du format ePub en phase de finalisation, avec la perspective d’une livraison dans les prochains mois.

Format ouvert devenu progressivement la norme en matière de livres numériques, l’ePub était jusqu’alors conçu et adapté surtout pour la lecture de livres numériques simples (souvent appelés « homothétiques ») sur de petits écrans, grâce à sa capacité à recomposer la page en fonction des préférences de présentation de chacun. Mais il montrait vite ses limites dès qu’il était question de mises en pages complexes ou d’inclusion d’éléments interactifs dans un ouvrage, ce qui, avec la prolifération récente des expériences en matière d’ebooks enrichis, devenait problématique.

Qu’à cela ne tienne, l’équipe de l’IDPF a retroussé ses manches et voilà le travail : l’ePub 3.0 permettra d’intégrer dans un livre des fichiers audio et vidéo, mais également des images redimensionnables (pour s’adapter à la taille de l’écran utilisé) et des fonctionnalités interactives. Les contenus texte et audio pourront être synchronisés. La gestion des styles de mise en forme et des spécificités linguistiques (par exemple, l’écriture verticale) sera également grandement améliorée.

Voici une petite démonstration de ce que tout cela peut donner concrètement :

Cette nouvelle version est donc une petite révolution dans le monde des livres numériques enrichis, qui ne seront bientôt plus cantonnés aux actuels livres-applications développés pour une plateforme spécifique (en général, pour l’App store d’Apple…), mais pourront prendre la forme de livres ePub lisibles sur n’importe quel outil de lecture. Une belle avancée !








%d blogueurs aiment cette page :